De la coopération

Nous avons une définition précise de la coopération, de ce qui amène à coopérer, de la posture de coopération. Cyrille a posé ces mots dès 2009 à un moment où il observait des organisations et des personnes à vouloir coopérer sans véritablement s'intéresser à l'autre, à vouloir coopérer à tout prix.

Pour nous à Wision,

Coopérer, c'est d'abord se connaître : se connaître soi et connaître l'autre.
Coopérer, c'est ensuite se reconnaître : se reconnaître pour ce que l'on est, et reconnaître l'autre pour ce qu'il.elle est.
Coopérer enfin, c'est renforcer l'identité de l'autre.


A cela s'ajoute un principe : celui de ne jamais s'obliger à coopérer. Il est important d'être à l'écoute et d'identifier des "fenêtres de coopération"... quand elles sont là. Coopérer pour coopérer n'a en effet pas de sens.


Retour à la page Concepts et principes d'action